feed-032
feed-01
feed-02
feed-031
feed-04

L’ Alimentation Animale

Le marché de l’alimentation animale est différencié, d’un point de vue de la valorisation des protéines végétales, selon qu’il s’agisse de l’alimentation pour le bétail (animaux d’élevage), pour les animaux domestiques (Pet Food) ou l’aquaculture. La baisse des ressources marine et la forte demande asiatique entraînent une limitation de la disponibilité des farines de poissons, qui représentait 5,5 millions de tonnes en 2008, et un probable redéploiement de ces volumes vers des sources alternatives comme les protéines végétales.

 

L’aquaculture pour laquelle la France occupe le 17e rang mondial et le premier en Europe, est aujourd’hui le premier utilisateur de ces farines.

 

Le Pet Food est un autre secteur demandeur de protéines concentrées dont la croissance est particulièrement soutenue et dont les enjeux fonctionnels sont proches de l’alimentation humaine.

 

Par ailleurs, conséquence de la Politique Agricole Commune (PAC), le soutien du prix et la disponibilité des poudres de lait ont fortement été réduit et celle des protéines de pommes de terre présente des prévisions similaires si rien n’est fait. Le développement de nouvelles sources de protéines végétales est donc un enjeu important pour la France qui, avec un peu plus de 20% de la production d’aliments composés (150 millions de tonnes en 2008) est le premier producteur européen d’aliments pour animaux d’élevage.